Nano diamants : un antibactérien inattendu ?

Les nanotechnologies connaissent actuellement un boom et l’un des usages des nanoparticules dans la pratique est l’application de couches nanométriques sur la surface des objets. Dans le domaine biomédical, les surfaces nano sont utilisées pour empêcher leur colonisation par des micro-organismes pathogènes. Celles-ci peuvent être constitués d’atomes d’or, d’argent, de cuivre ou de dioxyde de titane, mais également de nanoparticules de diamant qui offrent une bonne biocompatibilité en biologie et en médecine. Elles présentent également des propriétés antibactériennes, mais celles-ci ne sont pas encore complètement comprises.

Lire d’avantage ici.

Source: Bulletins-electroniques.com